Agri-city.info : le média des agricultures urbaines

Taille du texte: +

Hommage à Lucien Séguy, précurseur d'une agriculture renouvelée

Lucien Seguy est décéd. Il l'était l’un des pères du semis direct sur couverture végétale permanente, technique naturelle sans labour privilégiant la rotation de cultures, qu’il a contribué à développer au Brésil.Le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation rend hommage, aux côtés du Centre International de recherche agronomique pour le développement (CIRAD), à ce précurseur d'une agriculture renouvelé qui "a consacré son exceptionnelle carrière à la recherche et au développement des agricultures tropicales".

Né dans une famille d’agriculteurs en Dordogne, "Lucien Séguy  a toujours eu à cœur de trouver des solutions aux problèmes concrets des paysans. Innovateur, il a fondé une école de pensée avec une vision globale de l’agronomie que le Cirad continue aujourd’hui à enrichir.

Lucien Seguy est l’un des pères du semis direct sur couverture végétale permanente, technique naturelle sans labour privilégiant la rotation de cultures, qu’il a contribué à développer au Brésil. Au terme de quelques années d’études et avec l’appui de producteurs, les techniques de semis direct et de successions de cultures se sont développées sur des millions d’hectares au sud du Brésil.

 

Passionné par la riziculture


Passionné par la riziculture, il a accompagné au tout début de sa carrière des projets de développement des systèmes de cultures et d’amélioration variétale au Sénégal et au Cameroun. Il y reviendra également au Brésil en travaillant sur la génétique du riz pluvial et une variété, le CIRAD 141, qui a couvert des centaines de milliers d’hectares pendant des années au Mato Grosso.


Parallèlement, Lucien Séguy a réalisé de multiples missions d’appui et d’orientation dans de nombreux pays tropicaux d’Afrique et d’Asie, visant à adapter ces nouvelles technologies mises au point au Brésil.

Il est le précurseur d’une agriculture renouvelée, régénératrice et respectueuse des sols, fondement de la transition agroécologique qui est au cœur de la stratégie du ministre et des travaux de recherche menés par le Cirad".

Pas encore de compte ? Inscrivez-vous maintenant !

Connectez-vous à votre compte