Agri-city.info : le média des agricultures urbaines

Taille du texte: +

Merci Raymond redonne vie aux plantes


Toujours dans l’esprit du bien-être par et pour les plantes, Merci Raymond lance une nouvelle offre, post confinement. La jeune entreprise propose de racheter – geste symbolique - les plantes qui ont été abandonnées et de leur redonner une seconde vie. L’hôpital des plantes est né.

 

"Nous rentrons petit à petit dans notre pépinière parisienne et en voyant que certaines plantes avaient souffert, nous avons eu envie de proposer une solution : recréez votre îlot de fraîcheur". Ni une ni deux, la jeune entreprise lance illico une nouvelle offre.

Merci Raymond offre de racheter les plantes abimées, à cause du confinement. "C'est une initiative qui permet aux entreprises comme aux particuliers d'augmenter leur bien-être dans leur environnement de travail - au bureau ou même à la maison - grâce à une végétalisation personnalisée et d'autre part de racheter et sauver les plantes qui peuvent encore l'être", explique Hugo Meunier le fondateur de la start-up. Ce montant de rachat pourra ensuite être déduit de toute commande ultérieure de plantes ou d’un devis de végétalisation de locaux, ou bien reversé à l’Institut Pasteur pour la recherche d’un vaccin et de traitements contre le Covid-19.

 

 

"Pendant les deux derniers mois, les plantes qui embellissaient bureaux, maisons ou appartements n'ont pas été entretenues et sont fanées. Elles ont manqué d'eau et de lumière... Merci Raymond va les soigner dans son « Hôpital des plantes » et leur donner une seconde vie. Pour ce faire, les équipes vont évaluer l'état des plantes (via un formulaire en ligne) et les racheter. 


Des idées toutes simples


Merci Raymond possède plusieurs cordes bien différentes à son arc, et avec son équipe de 15 personnes. Ses prestations s’adaptent aux attentes des particuliers comme des entreprises. Hugo Meunier, originaire du Sud-Ouest d’une famille d’arboriculteur, s’est donné comme objectif de réintroduire la nature en ville, chez soi, dans les espaces de travail, pour davantage de bien-être. "C’est le parti-pris de Merci Raymond. Nous voulons accompagner ce besoin de végétal et aussi produire du comestible en ville et autour, dans les espaces péri-urbains". La dorsale de Merci Raymond est basée sur la pluriactivité. "C’est le propre de notre identité. Nous avons, au sein de notre équipe, des compétences très variées : designer, menuisier, agronome, jardinier… ". L’esprit de la structure est d’introduire une forme de poésie". L’hôpital des plantes veut ainsi permettre de répondre au besoin actuel, dans la continuité de l’action de la start-up. 

Pendant le confinement, l’entreprise coupée de ses clients, a essayé de garder le lien . "Nous avons proposé entre autres des tutos et continué d’entretenir les espaces, là où c’était possible… ". Hugo espère d’ailleurs que "les papys et mamies auront pu poursuivre l’entretien de leurs jardins ".


Un modèle pluriactif


"Nous avons toujours à cœur d’être ancrés dans le réel et le concret ", insiste Hugo Meunier qui ajoute  vouloir sortir d’une image "bobo" pour se rendre aussi dans des lieus sensibles. "Nous avons par exemple transformé le quartier de la Grande Borne (Grigy, dans l'Essone, ndlr), en Green Borne,  et sommes sur d’autre projets, d’ordre social du même genre".

Merci Raymond a aussi intégré la partie restauration, en ouvrant le Relais, lieu eco-responsable pour manger ultra-local , avec un kilométrage parcourus par les produits proposés à la carte ….et la start-up a déjà mis les pieds dans d'autres grandes villes, comme Toulouse, Lyon et Marseille pour y développer son offre diversifiée. Et elle n'a pas dit son dernier mot. A suivre



"96% des Français déclarent que le contact des plantes
est un élément important pour leur équilibre au quotidien"

 

L'hôpital des plantes

Plusieurs options sont possibles : sélection de végétaux de toute taille (Pilea peperomia, Alocasia bambino, Monstera oblica, Ficus, Zamioculcas, Philodendron Xanadu, Kentia...) ; sélection de poteries adaptées aux plantes choisies ; évaluation des végétaux à racheter pour leur donner une seconde vie, grâce à un questionnaire comprenant l'envoi de photos.

Deux formules au choix : formule livraison de nouvelles plantes et récupération des végétaux pour leur donner une seconde vie ; formule création et entretien d'îlots de fraîcheur par les équipes de jardiniers de Merci Raymond qui livrent, installent et entretiennent les plantes.

Lien vers le formulaire
 
 

Rejoignez-nous et inscrivez-vous à notre Newsletter !

Pas encore de compte ? Inscrivez-vous maintenant !

Connectez-vous à votre compte