Agri-city.info : le média des agricultures urbaines

Ouvrage "A notre portée : pour un éveil collectif"

 

A l’occasion de la crise du Covid-19, Sofia de Meyer écrit "A notre portée", un essai en libre accès pour montrer que cette «pandémie est une opportunité pour évoluer vers une société plus paisible, plus en harmonie avec notre environnement». Mais est-ce vraiment possible? Et comment?

 

Avocate de formation, Sofia de Meyer a travaillé plusieurs années au service de multinationales. En 2004, elle revient en Suisse pour fonder Whitepod, un complexe hôtelier écologique de luxe. En 2009, elle se lance dans une nouvelle aventure: Opaline, dont l'objectif est de "produire et vendre des jus respectueux de la nature". L’entreprise écoule aujourd’hui près d’un million de bouteilles tous les ans dans 2000 points de vente uniquement en Suisse, essentiellement dans de petites épiceries de quartier ou de village.

Comment adapter sa stratégie marketing à un partage de valeurs collectives?



C’est la notion de la contribution. C’est la dimension citoyenne de l’entreprise, sa dimension politique. Aujourd’hui le consommateur revendique sa place dans les échanges commerciaux. Il n’est plus une cible. Il est acteur. Il veut que l’on considère son besoin et ses attentes. En l’écoutant nous nous mettons en position d’écoute d’égal à égal. Ses attentes nourrissent des valeurs: l’agriculture bio, la transparence sur la transformation, les questions phytosanitaires, la répartition des marges etc. c’est ensemble, que l’on soit chef d’entreprise ou consommateur. C’est ensemble, de citoyen à citoyen, que nous portons ces valeurs collectives.

 

'"A  notre échelle, nous pouvons aussi accompagner et nourrir cette transition. Chaque geste compte. Tout grand changement est né du terrain, de mouvements citoyens. Et les citoyens, c’est nous! Rien qu’à l’échelle d’un collectif de quelques personnes qui partagent une vision, un objectif commun, nous pouvons déjà imaginer un impact."

 

Qu'est-ce que l'économie régénératrice? Est-ce possible de la construire alors que de nombreuses entreprises vont à l’encontre de ce précepte ?



Oui c’est possible. Concrètement, c’est une économie qui crée plus de valeurs qu’elle n’en dépense. Plus de valeurs sociales, plus de régénération environnementale. Elle est propre à chaque éco-système.

 

Nous vous invitons à lire l’essai engagé pour y découvrir des pistes.

 

Une magnifique conclusion : "L'espoir est un choix"
 

 

Pas encore de compte ? Inscrivez-vous maintenant !

Connectez-vous à votre compte