Agri-city.info : le média des agricultures urbaines

Le Recensement Agricole 2020 pour décider du futur de l'agriculture et l'alimentation

Le Recensement Agricole 2020 pour décider du futur de l'agriculture et l'alimentation Le Recensement Agricole 2020: chacun de vous compte, on compte sur vous

Du 1er octobre 2020 au 30 avril 2021, les exploitants agricoles de France métropolitaine et d'Outre-mer ont rendez-vous avec le recensement agricole pour donner une image précise de l'agriculture d'aujourd'hui et préparer les choix de demain. Organisé par le Ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation, ce recensement sera effectué en ligne et en présentiel.

Réalisé tous les dix ans, aussi dans d'autres pays européens, le recensement agricole (RA) concerne tous les chefs d'exploitation de la métropole et des départements d'Outre-mer, pour toutes les filières : de l'élevage, des grandes cultures en passant par le maraîchage et la viticulture. Les données collectées seront la base d'un diagnostic et aideront à la prise de décision pour l'agriculture de demain. Elles sont confidentielles et seront utilisées à des fins uniquement statistiques ou pour des travaux de recherche scientifique ou historique.

Des exploitations agricoles urbaines participent au recensement

L'objectif du RA 2020 est de connaître les productions des exploitations, avec la description des superficies cultivées et des cheptels présents sur l’exploitation, ainsi que les principaux facteurs de production mobilisés en agriculture, en particulier le foncier avec le mode de faire-valoir et la main-d’œuvre. Des questions portent également sur l'engagement dans des démarches spécifiques (démarches de qualité et ou environnementales), sur la diversification des activités et sur les modalités de commercialisation des produits.

Le Ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation affirme que toutes les exploitations agricoles et même celles dont l’activité agricole n’est pas l’activité principale sont concernés. Le RA 2020 peut aussi concerner certaines exploitations agricoles urbaines, avec des productions plus limitées et qui parfois reposent sur des modèles économiques plus diversifiés.

Les résultats seront disponibles sur le site Agreste vers fin 2021

Cette année, le recensement aura lieu en présentiel avec des enquêteurs, mais aussi en ligne pour la première fois :

- Environ 350 000 exploitations sont concernées par la collecte des données en ligne. Un courrier leur sera préalablement envoyé à ceux concernés avec leurs identifiants personnels.

- La collecte des données en présentiel est basée sur échantillon représentatif de 70 000 chefs d'exploitation, avec un questionnaire plus détaillé pour approfondir certaines thématiques, comme le logement des animaux, la fertilisation et la gestion des déjections animales, l'autonomie alimentaire des élevages, les circuits de commercialisation, la main-d’œuvre ainsi que sur d'autres caractéristiques générales des exploitations

 

 Julien de Normandie, Ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation

« Un tel recensement est indispensable pour relever les défis qui nous attendent. Nous avons besoin de recueillir des données précises pour observer les mutations des systèmes agricoles français, mesurer l’impor- tance de notre agriculture française au sein de l’Union européenne et déployer toutes les mesures nécessaires pour préparer l’agriculture de demain.

La France est la première puissance agricole européenne ; c’est un atout considérable et nous devons tout mettre en œuvre pour assurer notre souveraineté alimentaire.

Cette collecte de données a pour objectif de servir au mieux l’ensemble de nos concitoyens, au premier rang desquels les exploitants, auxquels s’adresse l’éventail de nos politiques publiques. »

 

Pas encore de compte ? Inscrivez-vous maintenant !

Connectez-vous à votre compte