Agri-city.info : le média des agricultures urbaines

L'ANRU annonce 48 nouveaux lauréats de l'appel à projets "Quartiers Fertiles"

qf-2-libres-de-droit_20210416-114745_1 source : ANRU

Dans le cadre de l'appel à projet "Les Quartiers Fertiles", l'ANRU1 a annoncé les 48 lauréats de la deuxième tranche de l'appel à projets, pour une enveloppe de 15 millions d'euros.  Le 7 décembre 2020, 27 lauréats  avaient déjà été sélectionnés. Une troisième tranche de candidatures a également été ouverte.

Julien Denormandie, ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation, Nadia Hai, ministre déléguée chargée de la ville et Olivier Klein, président de l'ANRU ont annoncé ce vendredi 16 avril, les 48 lauréats de l'appel à projets "Les Quartiers Fertiles". 
Cet appel à projets "vise à déployer l'agriculture urbaine au cœur des quartiers prioritaires de la ville". 27 lauréats avaient déjà été désignés le 7 décembre dernier. Ces nouveaux 48 lauréats représentent une enveloppe de plus de 15 millions d'euros et permettent de dépasser l'objectif de 100 fermes urbaines financées. 

"L'agriculture urbaine, levier de transformation des quartiers"

"L'agriculture urbaine a été identifiée par le Gouvernement comme un levier stratégique permettant de renforcer la dimension environnementale des 450 quartiers concernés par le NPNRU2, mis en œuvre par l'ANRU". Dans ce cadre, l'agriculture urbaine semble être "un levier de transformation des quartiers". Ce programme accompagne et finance leur transformation complète en France métropolitaine et en Outre-mer. 

Cet appel à projet des "Quartiers Fertiles" est une volonté gouvernementale. Son objectif est "d'accélérer et massifier l'agriculture urbaine". Il s'adresse "aux collectivités territoriales menant des projets de renouvellement urbain dans le cadre du NPNRU, ou à des opérateurs qui justifieraient d'un partenariat avec ces collectivités et d'une articulation de la proposition avec le projet urbain". Ces lauréats bénéficieront d'un appui technique et financier. 

La troisième et dernière tranche d'appels, le dépôt des candidatures est possible jusqu'au vendredi 16 juillet. Les lauréats seront annoncés à l'automne 2021. Pour plus d'informations sur l'appel à projets et sur le cahier des charges, rendez-vous sur le site de l'ANRU

Les  48 lauréats de la 2ème tranche de l’appel à projets « Les Quartiers Fertiles » 
Marseille Font Vert : Les Jardins Tremplin d'Air Bel & Boucle alimentaire Font – Vert et Cité SNCF, Salon de Provence : Serre bioclimatique, jardins de formation professionnelle et jardins partagés, Vitrolles : Des restes de l'assiette à la terre et de la terre à l'assiette, La Rochelle : Les dunes fertiles – du grain de sable aux graines de vie, Périgueux : La boucle FertISLE, Besançon : La ferme urbaine de la Planoise, Évreux : Les jardins de la solidarité, Brest : Ici on cultive, Quimper : Ferme urbaine, Grenoble : Ferme urbaine coopérative de Grand'Alpe, Saint-Martin-d'Hères : Champiloop – les champignons comme solution, Saint-Étienne : La pépinière stéphanoise de l'agriculture urbaine, Nantes Métropole : Une ferme urbaine aux Dervallières (financement dans le cadre du dispositif ANRU+), Nantes : Symbiose (financement dans le cadre du dispositif ANRU+), Reims : Développement de l'agriculture urbaine en QPV, Maubeuge - Sambre : L'agriculture urbaine en Val de Sambre, un projet d'innovation social, Valenciennes : Projet d'agriculture urbaine sur les sites NPNRU, Lens/Liévin/Avion : L'archipel des mines et une fertilité, Perpignan : Jardy Vernet – La diagonale verte, Strasbourg : Cités Fertiles, Mulhouse : Microcircuit d'agriculture, urbaine (financement dans le cadre du dispositif ANRU+), Lyon 8 : De la graine à la terre, Lyon 9 : La Halle agriculturelle, Rillieux La Pape : La ferme des Semailles, la couture verte de la ville, Saint Fons : Ville cultivée, ville jardinée, Villefranche : Les champs de Belleroche, un quartier jardiné pour faire croître l'autonomie, Paris 20e : Fabrique des transitions alimentaires agricoles, Canteleu : Notre santé sur place, Rouen : La ferme des Hauts, Savigny-Le-Temple : Territoire de résilience sociale et alimentaire – les quartiers qui sèment, Joigny : Jardin maraîcher d'insertion, Blanc Mesnil : La Ferme Vitamine, Épinay-sous-Sénart : Coeur de ville, Grigny – Grand Paris Sud : Grande Ferme résiliente, Sens : Le jardin Corneille, Clichy-sous-Bois : La Passerelle, Pantin : La serre de Pantin, Ivry-sur-Seine : L'agrocité Gagarine Truillot, Villeneuve-Saint- Georges : Pépinière de quartier Val-de-Marnaise, Cergy : Les gens qui sèment, Garges les Gonesse : Projet d'agriculture urbaine multisite et multifonctionnel (financement dans le cadre du dispositif ANRU+), Villiers-le-Bel : Parc Agro urbain (financement dans le cadre du dispositif ANRU+), Sarcelles : Les jardins de Kennedy (financement dans le cadre du dispositif ANRU+), Koungou : Développement d'une agriculture urbaine de Majicavo – Koropa, Fort de France : Le parc agri-urbain de la Volga Plage, Saint Benoît de la Réunion : Ti-Mel, Saint-Denis de la Réunion : La production locale en milieu urbain tropical

Pour aller plus loin : 
Un accord entre France Urbaine et le gouvernement pour la relance
Les financements France Relance pour l’initiative « Jardins partagés » désormais disponibles
27 lauréats pour l'appel à projets « Quartiers Fertiles » de l'ANRU

Pas encore de compte ? Inscrivez-vous maintenant !

Connectez-vous à votre compte