Agri-city.info : le média des agricultures urbaines

Taille du texte: +

L'OFB* mobilisée pour la Journée mondiale de la biodiversité

Dans le cadre de la Journée internationale de la biodiversité biologique organisée par l’ONU ce 22 mai 2020, l’Office français de la biodiversité (OFB) rappelle le rôle essentiel de chaque citoyen dans la préservation de nos écosystèmes.


Le 22 mai se tient la 28e édition de la Journée internationale de la biodiversité biologique. Organisée par l'assemblée générale des Nations unies, cette campagne mondiale vise à sensibiliser les citoyens à la richesse des espèces végétales et animales sur terre. L’édition 2020, à travers la thématique "Nos solutions sont dans la nature", met l'accent sur les apports indispensables d'écosystèmes sains et dynamiques pour notre eau, notre nourriture, nos médicaments, nos vêtements, notre carburant ou encore notre énergie.

 

 

Les citoyens, acteurs clés de la préservation de la biodiversité

Si la préservation de la biodiversité nécessite des stratégies nationales et une coopération internationale, l’OFB a pour mission au quotidien de promouvoir le rôle essentiel des citoyens dans la sauvegarde de notre nature et de les accompagner pour une meilleure connaissance des milieux naturels.
La vigilance de tous est particulièrement nécessaire alors que la France sort de deux mois confinement.
Ainsi, avec de nombreux espaces naturels terrestres et maritimes à nouveau accessibles, l’OFB rappelle la nécessité de ne pas déranger les espèces animales
rencontrées, d’éviter les promenades dans les milieux naturels sensibles (zones humides, dunes littorales, falaises, etc.) et de limiter des émissions sonores. Une discrétion qui offre d’ailleurs plus de chances d’observer des animaux sauvages.

 
Ensemble des bons gestes pour préserver la biodiversité

 

Un établissement dédié à la préservation de la biodiversité

Alors que plus de 1 200 espèces sont menacées d’extinction en France, que plus d’un tiers des récifs coralliens et des mammifères marins sont en danger et que 60 % des populations vertébrées ont décliné entre 1970 et 2014 au niveau mondial, l’Office français de la biodiversité  (OFB) a pour mission de fédérer et d’accompagner l’ensemble des parties prenantes (citoyens acteurs privés et publics, associations, etc.) dans la lutte contre l’érosion de la biodiversité.

L’OFB s’appuie ainsi sur 2 800 agents dont 1 800 inspecteurs de l’environnement pour mener à bien ses 5 missions : connaissance et expertise ; police de l’environnement ; appui aux politiques publiques ; mobilisation de la société ; gestion des espaces naturels.
Établissement public de l’État créé le 1er janvier 2020, l’institution exerce des missions de connaissance scientifique et technique sur les espèces, les milieux et leurs usages, de surveillance et de contrôle des atteintes à l’environnement, de gestion des espaces protégés, de mobilisation de la société et d’appui aux acteurs sur l’ensemble des enjeux de biodiversité aquatique, terrestre et marine, dans l’hexagone et les Outre-mer.


Cycle de conférences de la part du ministère de la Transition écologique et solidaire

Un cycle de conférences dématérialisées consacrée à la question écologique dans le contexte de la crise sanitaire est proposé  "Diagnostic commun" donne la parole, à l’occasion de trois tables rondes dématérialisées, à des experts – scientifiques, économistes, sociologues, think-tanks, ONG – pour mieux observer, décrypter, comprendre et tirer les premières leçons de cette période. 
Les représentants des associations de protection de la nature et les scientifiques échangeront sur les conséquences de la disparition du vivant, et notamment le risque accru d’émergence de pandémies. Des experts présenteront leurs travaux de compilation des connaissances scientifiques existantes sur les liens entre pandémies et biodiversité, réalisé sous l’égide de la Fondation pour la recherche sur la biodiversité (FRB).

Informations sur les conférences

 
Pas encore de compte ? Inscrivez-vous maintenant !

Connectez-vous à votre compte