Agri-city.info : le média des agricultures urbaines

Taille du texte: +

Journées d'études à Roubaix : "Transition écologique et quartiers populaires"

Des journées d'études et de recherche se tiendront à Roubaix, les 15 et 16 octobre 2020 sur les thèmes “Transition écologique et quartiers populaires. Construire la gouvernance alimentaire territoriale locale : sols, mobilisations populaires et expérimentations”. 

Les journées d’études ont vocation à interroger les conditions de construction d’expérimentations locales de transition écologique, à partir des pratiques de gouvernance alimentaire territoriale de proximité (jardins partagés, fermes urbaines…) qui s’appuient sur une combinaison d’activité (pédagogique, culturelle, sociale, alimentaire…).

Elles seront l’occasion de croiser les réflexions disciplinaires, notamment en sciences du vivant (écologie des sols, évaluation de la productivité agricole urbaine…) et des sciences humaines et sociales (dimensions de gouvernance alimentaire, inclusions des populations locales, etc.).

 

Coproduction, Appropriation et transfert de connaissances,
Construction de partenariats entre acteurs associatifs,
chercheurs et collectivités territoriales 

Contexte 


La transition est devenue une orientation centrale des politiques publiques, notamment en matière d’environnement (en particulier sous le volet énergétique et alimentaire) et de développement des territoires locaux. 

Une importante littérature scientifique est consacrée aux conditions de transformation socio-techniques des espaces urbains. Elles travaillent à la promotion des éco-quartiers ou aux innovations techniques favorables à la transformation des pratiques sociales (habitat, mobilité, énergie, alimentation, etc.), sur les dispositifs institutionnels qui organisent et encadrent ces transformations.

Par ailleurs, de nombreuses expérimentations locales de transition écologique s’étoffent d’année en année, notamment à partir des expériences de jardins partagés ou de fermes urbaines. Elles visent à adapter les politiques de la ville aux contraintes écologiques (climat et biodiversité). 

Les journées d’études seront l’occasion de croiser les réflexions disciplinaires, notamment en sciences du vivant (écologie des sols, évaluation de la productivité agricole urbaine…) et des sciences humaines et sociales (dimensions de gouvernance alimentaire, inclusions des populations locales, etc.).

 

Trois axes structureront ces journées

 

Le premier interroge les conditions de résilience des sols, afin de permettre l’émergence et la constitution de projets territoriaux (réhabilitation de friche, fermes urbaines…). L’enjeu alimentaire suppose de revenir au sol, afin d’évaluer sa capacité à accueillir et structurer un projet d'approvisionnement urbain.

Le deuxième questionne les conditions de production d’une gouvernance alimentaire territoriale locale, en insistant sur la constitution de dispositifs ouverts et inclusifs, permettant une confrontation des acteurs sociaux, politiques et de recherche. Les questionnements pourront ainsi présenter des résultats de sciences participatives.

Enfin, le troisième axe sonde les conditions d’élaboration de dispositifs participatifs inclusifs, permettant une rencontre entre mobilisations populaires et incorporation des enjeux écologiques.

 

Ces journées d’études s’inscrivent dans le cadre de deux programmes de recherche-action (Cit’in et CO3)* Elles mobilisent conjointement des chercheurs (géo-environnement, science politique, sciences des matériaux, sociologie), des représentants d'associations (UPC, Collectif du Trichon…), et des acteurs institutionnels (Mairie de Roubaix, Métropole Européenne de Lille…) et mettent l’accent sur les conditions d’une résilience locale à partir d’une expérimentation de constitution de la Ferme circulaire du Trichon (Roubaix, Hauts-de-France).

*« Transition écologique et quartiers populaires » Programme de recherche Cit’in (Gis Démocratie et participation-via fonds du Ministère de la transition écologique et des solidarités) ; « Transition écologique populaire à Roubaix à partir de la ferme urbaine circulaire du Trichon et de coopératives d'entraide alimentaires », CO3 (Co-construction des savoirs -ADEME, Fondation de France, Agropolis, Fondation progrès de l'Homme).
 
Pas encore de compte ? Inscrivez-vous maintenant !

Connectez-vous à votre compte