Agri-city.info : le média des agricultures urbaines

Taille du texte: +

Les microfermes expliquées en Bande Dessinée

Elles font l'objet de recherche récent pour les scientifiques. Les microfermes urbaines sont aujourd’hui en plein essor, portées par un mouvement associatif, citoyen, entrepreneurial et politique relativement important. Baptiste Grard, ingénieur à AgroParistech a coordonné une BD, dont les dessins ont été réalisés par Mathieu Ughetti, qui parle justement des microfermes urbaines, et du projet de recherche Semoirs.

 

 

Les microfermes associent différentes activités : projets éducatifs, production alimentaire, loisirs, etc. Ils constituent au cœur des villes des espaces végétalisés d’un nouveau type, susceptibles de fournir de multiples services écosystémiques (soit les avantages que la nature apporte à la société).

Mais le manque de connaissances actuel ne permet pas encore  d’appréhender précisément l’importance de ces services.

Le reportage en BD donne l'occasion de découvrir cette forme étonnante d’agriculture en suivant les travaux du programme de recherche Semoirs  qui a étudié pendant deux ans, les services écosystémiques rendus par six microfermes à Paris et dans sa petite couronne.

 

 

 

L’objectif du projet "semoirs" est d’évaluer les services écosystémiques rendus par les micro-fermes urbaines, en considérant plusieurs services : support de biodiversité, approvisionnement, régulation et services culturels, afin d’apporter aux acteurs de la ville des éléments pour une meilleure gestion de cette forme d’agriculture urbaine et de leurs sols.
Le projet s'est appuyé sur des compétences variées dans une démarche pluridisciplinaire : pédologues, agronomes, écologues, sociologues et paysagistes, et associera différents acteurs : porteurs de projets de micro-fermes, associations dédiées à la nature en ville, personnels de services d’urbanisme, personnels de collectivités locales. Les services écosystémiques ont été appréhendés par une série d’indicateurs.

 

 

 
 

 

 

Bilan des services rendus : culturels, de régulation, pour la biodiversité et alimentaires

 

 

 

 

 

Pas encore de compte ? Inscrivez-vous maintenant !

Connectez-vous à votre compte