Agri-city.info : le média des agricultures urbaines

Un maraîchage diversifié pour la Principauté

 


 

Terre de Monaco compte cinq potagers répartis sur une surface de 1600 m2. Jessica Sbaraglia y pratique, avec ses équipes, un maraîchage diversifié, ce qui lui permet d’offrir un large panel de saveurs à travers les fruits, les légumes, les plantes aromatiques et les fleurs comestibles qu’elle cultive. Cette biodiversité cultivée permet aussi d’adapter les cultures aux conditions microclimatiques des jardins, tout en assurant un haut niveau de résilience à l’agrosystème.

Terre de Monaco, start-up créé en 2015 produit des fruits et légumes au sein de potagers écologiques situés sur les toits et autour des bâtiments de la Principauté de Monaco.

 

Jessica Sbaraglia est à l’initiative de cette entreprise. Après une expérience entrepreneuriale dans le design, la jeune femme cherche à donner davantage de sens à ses actions, et se soucie de plus en plus de ce qu’elle laissera aux générations futures. Elle se souvient alors des fruits et légumes pleins de saveurs que ses parents cultivaient dans leur potager. Et à son tour, elle souhaite transmettre "la connaissance du fruit et du légume qui a poussé jusqu'à son terme, de saison, de façon naturelle, qui a du goût et des qualités gustatives".


Monaco compte beaucoup de toits d’immeubles, pas très beaux, vides et improductifs. C'est pourquoi Jessica décide  de mettre ces espaces en valeur, ainsi que ceux libres au sol, autour des bâtiments, en produisant des fruits, des légumes, des plantes aromatiques et des fleurs comestibles qu’elle vendra en circuits courts. Jessica se forme alors pendant deux ans, puis crée Terre de Monaco.

 

Passionnée et pleine d’énergie, elle se lance dans cette ambitieuse aventure. Les débuts sont difficiles, elle reçoit peu de soutien car personne ne pensait que sa société pourrait perdurer. Elle a malgré tout su convaincre et démontrer la viabilité de son projet. Aujourd’hui son succès est incontestable. 

 

Des poules et des ruches

 

Terre de Monaco possède également plusieurs ruches. Les abeilles favorisent ainsi la pollinisation des plantes, tout en produisant du miel. Mettant en oeuvre la permaculture, les jardins abritent également des poules. Celles-ci permettent de recycler les déchets verts des potagers et du voisinage, elles produisent des œufs, qui complètent les paniers de légumes et apportent un engrais organique précieux par leurs déjections. Le fumier des crottes des tortues princières du musée océanographique est également utilisé comme engrais dans les potagers!  Cela fait ainsi partie des diverses pratiques de recyclage et de valorisation des ressources locales.

 

Le recyclage au cœur du projet

 

Bien plus qu’un simple rôle de production, les potagers permettent de recycler des déchets locaux. Ceux-ci se transforment alors en ressources au lieu d’encombrer davantage les poubelles. Le cercle est bouclé : les déchets du potager nourrissent les poules et ceux des poules alimentent le potager. Les gallinacées recycleent également  le pain sec. 


Terre de Monaco récupère également les caisses à bouteilles des caves à vins de la principauté et s’en sert pour distribuer ses fruits et légumes. Celles-ci trouvent également un autre usage sous forme de bacs à potager pour des ateliers de jardinage.

 

Mettre les  circuits courts en avant

 

Au-delà de ces approvisionnements locaux, Terre de Monaco travaille en circuits courts pour la distribution de ses produits.


Un premier potager situé au sein d’un établissement hôtelier propose des produits sains et frais pour cuisiner des plats riches en saveurs. Un autre, dans un hôpital constitue un potager thérapeutique pour les patients en soin psychiatrique, au-delà de son aspect productif.


Deux  potagers enfin se trouvent sur des toits d’immeubles et leur production est livrée aux habitants et aux entreprises se trouvant sur place.

 

Des prestations de services pour essaimer le modèle

 

La start-up offre une diversité d’activités, au-delà du maraîchage. Elle propose en effet ses services pour aménager des potagers, installer des ruches et en assurer l’entretien. Ces prestations s’adressent aussi bien aux particuliers qu’aux entreprises et permettent de valoriser un toit, un balcon ou un petit coin de jardin.

 

Jessica Sbaraglia mène également des actions pédagogiques en partenariat avec l’éducation nationale.

Pas encore de compte ? Inscrivez-vous maintenant !

Connectez-vous à votre compte