Agri-city.info : le média des agricultures urbaines

Taille du texte: +

Le COVID-19 et la crise dans les systèmes alimentaires

 

"Nos systèmes alimentaires se trouvent sur le fil du rasoir depuis des décennies : des enfants se retrouvent à un repas scolaire de la faim; des pays, à une barrière douanière de la pénurie alimentaire ; des fermes, à une interdiction de déplacement d'un grave déficit en main d'œuvre; et des familles de régions pauvres, à une journée de salaire de l'insécurité alimentaire, de l'extrême pauvreté et de la migration forcée" Un panel de 27 experts de l’IPES-Food* dresse une analyse des symptômes, causes et solutions potentielles en réponse à cette crise. Ils en appellent à une « transformation des systèmes alimentaires porteuse de résilience à tous les niveaux ».

 

 

Un signal d'alarme 

 

Dans les systèmes de santé et les systèmes alimentaires, des faiblesses critiques, des inégalités et des injustices ont été mises en lumière. Ces systèmes, les biens publics qu'ils génèrent, et les personnes qui les soutiennent, n'ont pas été appréciés à leur juste valeur et n'ont pas été suffisamment protégés. De plus, les faiblesses systémiques qu’a révélé le virus seront aggravées par le changement climatique dans les années à venir. En d'autres termes, le COVID-19 est un signal d'alarme pour les systèmes alimentaires, un signal qu'il faut entendre.

 

Des pistes et des solutions

 

Toutefois, la crise a permis d'entrevoir de nouveaux systèmes alimentaires, plus résilients, alors que les communautés se rassemblent pour combler les lacunes des systèmes alimentaires et que les autorités publiques adoptent des mesures extraordinaires pour garantir la production et l'approvisionnement de nourriture. Cependant, les moments de crises ont toujours été exploités par des acteurs puissants pour aller encore plus loin dans des approches non durables et maintenir le status quo sous prétexte de répondre à la crise. Nous devons donc tirer des leçons du passé et nous opposer à ces tentatives, tout en veillant à ce que les mesures adoptées pour enrayer la crise deviennent le point de départ d'une transformation des systèmes alimentaires porteuse de résilience à tous les niveaux.

Cette transformation pourrait apporter d'immenses avantages pour la santé humaine et planétaire : 

- en ralentissant la destruction des habitats qui favorise la propagation des maladies;

- en réduisant la vulnérabilité à de futurs chocs d'approvisionnement et aux prochaines perturbations des échanges commerciaux;

- en rapprochant les consommateurs de la production, et en dissipant les peurs qui entraînent des achats de panique;

 en donnant à tous la possibilité de disposer d'aliments frais, nutritifs et abordables, ce qui permettrait de réduire les problèmes de santé liés à l'alimentation qui rendent les personnes plus sensibles aux maladies ;

- en assurant des salaires justes et des conditions de travail sûres aux ouvriers agricoles et agroalimentaires, ce qui réduirait leur vulnérabilité aux chocs économiques et leur risque de contracter et de propager des maladies.

Texte complet

* International Panel of Experts on Sustainable Food Systems (IPES-Food)

Rejoignez-nous et inscrivez-vous à notre Newsletter !

Pas encore de compte ? Inscrivez-vous maintenant !

Connectez-vous à votre compte