Agri-city.info : le média des agricultures urbaines

Un projet de forêt urbaine au cœur du quartier du Mont-Mesly à Créteil

1200px-Vue_arienne_du_lac_de_Crteil

Dans le cadre du projet de rénovation urbaine du quartier du Mont-Mesly, à Créteil, dans le Val-de-Marne, la charte paysagère prévoit la réalisation d'une trame verte appelée "forêt urbaine" irriguant l'ensemble du quartier.

Le quartier du Mont-Mesly est un quartier trés urbanisé mais aussi trés verdoyant et arboré. Edifié dans les années 60 sur un plateau agricole, les immeubles ont été ordonnançé de façon rigoureuse sur un terrain qui présente de fortes pentes à certains endroits.
Une charte paysagère vient d'être élaboré par un cabinet d'étude (Pena Paysage) qui a intègré le fait que le végétal était un élément important de la composition du quartier imaginé par l'architecte. Les arbres plantés il y a 50 ans sont aujourd'hui arrivés à maturité et ils doivent être intégrés dans les nouveaux aménagements paysagers. La charte, applicable tant sur le domaine public que privé, s'articule autour de trois axes majeurs : la foret urbaine, la mosaique et les espaces publics fédérateurs. 

La forêt urbaine

Le quartier possède déjà un patrimoine arboré de grande qualité mais le projet vise à développer le paysage interstitiel pour composer une vaste forêt urbaine. Les plantations existantes vont être renouvelées et diversifiées, afin que la forêt investisse les espaces verts, les places, et les avenues. Ainsi environ 1000 arbres supplémentaires seront plantés. La foret comprendra aussi des aires de jeux, des parcelles de potagers, et des lieux de rencontre pour les habitants. La forêt constituera ainsi une des marques du quartier en tant qu'espace écologique mais aussi de bien-être et de sociabilité.

La résidentialisation

Les abords des logements vont être aménagés et végétalisés. L'espace résidentiel comprendra aussi des espaces paysagers avec des jardins privés qui ne seront pas nécessairement clos, mais protégés simplement par des haies, ou qui pourraient faire l'objet d'un traitement paysager plus architectural avec murets ou grilles.

Les espaces publics fédérateurs

Les espaces publics doivent permettre à tous de se retrouver. La réorganisation des voiries sur deux axes majeurs de circulation, permettra de faciliter l'accés aux espaces plantés, qui deviendront piétonniers et accessibles. Les différents espaces publics seront ainsi fédérés par le biais du végétal, que ce soient par des zones végétalisées, une promenade piétonne ou encore une piste cyclable largement plantée.
Ce projet de rénovation va bientôt passer dans sa phase opérationnelle. De nouveaux logements seront égalements construits en gardant l'objectif d'une urbansiation bien intégrée à son environnement. Le projet inclu également la création d'une cité éducative labellisée, d'un espace socio-culturel et d'une Maison des séniors, fonctionnant tous en synergie afin de renforcer le lien social, le bien-être des habitants et l'attractivité du quartier...  Et la forêt urbaine constituera un des marqueur de l'identité paysagère du quartier.

Pour aller plus loin : 

Des bosquets fruitiers en plein coeur de Montpellier
Les vergers urbains de Lyon

 

   

 

 

Pas encore de compte ? Inscrivez-vous maintenant !

Connectez-vous à votre compte